Rédaction de contenu web, textes professionnels et privés

Professionnelle de l’écrit depuis + de 10 ans, je réalise la rédaction de contenu web, textes professionnels ou privés, ainsi que relecture, correction, reformulation de vos projets. J'écris au quotidien, articles pour sites web, revues, blogs, chroniques littéraires... Sur le Net, je rédige descriptions de produits pour e-boutiques, fiches métiers pour annuaires, articles divers. Je respecte délais, impératifs, et confidentialité de vos projets. Votre satisfaction est ma première priorité.

jeudi 31 janvier 2013

La méchanceté

Un défaut misérable...

Je dis souvent que la méchanceté c'est la pauvreté de l'esprit qui s'exprime (cité dans mon recueil de pensées), quelles qu'en soient les sources ou les raisons.

Je n'y vois aucun intérêt, sinon des résultats négatifs. Elle favorise  un stress persistant, un mécontentement permanent, un déplaisir constant…

Elle n'apporte ou colporte que chagrin, tristesse et morosité.

Mais…

Mais, pour certains, elle paraît indispensable ! Comme si cette méchanceté était leur moteur, la cruauté leur accélérateur et la malveillance leur batterie.

Je n'en comprendrais jamais le pourquoi ! Peut-être parce que mon état d'esprit s'inspire de beaucoup d'autres choses bien plus positives et agréables.

Merci à tous pour vos visites et vos réactions.


Ici : Voir le site de Marie Lemoine
Contact direct et personnalisé : 
Mail : ecrivain.public75@yahoo.fr 
Tel : 07 62 73 44 24

vendredi 18 janvier 2013

Impayé...

Impayé, notre ennemi...

Après deux années d'activité à mon compte me voilà confrontée à ce que tout professionnel rencontre immanquablement un jour ou l'autre : l'impayé.

Vous connaissez la musique même si vous n'êtes pas entrepreneur !

Relance... relance... mise en demeure... et lorsque ce n'est pas suffisant pour réveiller ces indélicats, nous devons aller plus loin, par obligation, bien sûr. Ce n'est, certes, pas une partie de plaisir, mais indispensable pour remettre certains malotrus, indélicats ou gougnafiers (appelez-les comme vous voulez !) dans le droit chemin.

Les Orties
J'avais déjà pensé et envisagé l'hypothèse qu'un jour un (e) de ces indélicats (es) m'obligerait à passer par cette étape. Pourquoi aurais-je fait exception à la règle (effectivement, aucune raison que j’y échappe !) ? Ce qui fait que lorsque j'étais en phase de création d'entreprise, j'en avais exploré les chemins que je serais amenée à parcourir le moment venu, si cela devait arriver.

Je ne me suis donc point sentie perdue. Il m'en faut plus pour me noyer !

Dans ma démarche de recherches d'informations, le site de Girard Gautier m'a été très utile, tout comme Documentissime où des avocats répondent gratuitement aux questions des internautes (entre autres), ce qui peut s'avérer fort utile à chacun, entrepreneur ou pas, alternatum.frmais également certaines de mes connaissances, dont une en particulier (qui se reconnaîtra). Je ne la citerai pas, car le regard de l'indélicat (e) en question pourrait passer par là et je ne pourrai accepter qu'on fasse des misères à une personne que j'affectionne particulièrement, ce qui réveillerait chez moi une colère sans nom et dont je n'ai pas l'habitude (je serai même incapable de vous dire à quand remonte la dernière).

Mais, elle se reconnaitra, j'vous l'dis !

La mise en demeure... concernant un impayé !

J'en suis donc au stade de la mise en demeure !
Espérons que cela suffise, car il n'est pas question que j'abandonne une facture de 500€ et j'irai jusqu'au bout si cela devait s'avérer nécessaire.

Il est déjà difficile de faire vivre une entreprise (et de vivre tout court) avec cette crise qui ne cesse de nous étrangler constamment, de nos jours qu'il n'est pas question que je fasse des cadeaux à des clients que je qualifierais de malhonnêtes et irrespectueux. Je dis client malhonnête et irrespectueux parce qu'aucune réponse apportée à mes relances.

Je suis le plus disponible qu'il me soit possible de l'être pour mes clients. Conciliante, également autant que faire se peut... Je leur apporte rapidité dans la mesure du possible... Facilités de paiement si nécessaire... Et j’en passe sur les efforts que je tente de faire pour leur être agréable et professionnelle.

Mais...

Faut pas pousserle bouchon trop loin, ni mémédans les orties, quant à Maurice : la mousse au chocolat... eh bien... c'est pas lui, hein !

Et vous, vous est-il arrivé d'être confronté à ce genre de situation ?
N'hésitez pas à partager votre expérience en commentaire...

Merci pour votre passage.


Ici : Voir le site de Marie Lemoine
Contact direct et personnalisé : 
Mail : ecrivain.public75@yahoo.fr 
Tel : 07 62 73 44 24

mardi 15 janvier 2013

La revue 100% Auteurs de Janvier

Bonsoir à tous les visiteurs,

La revue 100% Auteurs de Janvier est en ligne.

Merci à tous ceux qui partagent les liens chaque mois et permettent ainsi encore plus de visibilité aux auteurs présentés dans chaque numéro. Merci à vous de continuez ces partages avec vos contacts et amis, les auteurs ont besoin de vous.



Plus il y aura de lecteurs à nous rejoindre, plus les auteurs se feront connaître, ça ne vous coûte qu'un clic.

Encore merci à tous ceux qui jouent le jeu car pour nous, équipe de la revue, c'est notre plus belle (et seule) récompense.

Nous tenons également à remercier expressément ceux qui par leurs dons témoignent de leur soutien à l'association.

Ces dons (lorsque suffisant) permettront de mettre en place des rencontres littéraires pour rencontrer vos auteurs.

Bonne lecture à tous ainsi qu'une excellente année à chacun.


http://www.wobook.com/WBSe2Ul6K14Z/La-revue-100-Numero-23.html
http://www.facebook.com/LaRevue100pour100Auteurs


Ici : Voir le site de Marie Lemoine
Contact direct et personnalisé : 
Mail : ecrivain.public75@yahoo.fr 
Tel : 07 62 73 44 24

jeudi 10 janvier 2013

Une catastrophe évitée de peu !

Coup de colère…

Je suis très en colère ! Voici un message que je viens de publier sur la page "Comité de soutien à 60 millions de consommateurs".

EH OUI, LA CATASTROPHE A ETE EVITEE DE PEU !!!

"Je me demande pourquoi des informations aussi importantes et mettant en danger les consommateurs ne sont pas données à grande échelle (tv, journal télévisé, par exemple). Cela m'aurait évité de continuer d'utiliser un appareil électroménager dangereux.

Heureusement que mon installation électrique est aux normes et que mon compteur à bel et bien disjoncté, car dans le cas contraire, c'était l'incendie assuré en pleine nuit avec à la clé 3 blessés, sinon 3 morts ! (voir les articles ci-dessous)



En parler sur la toile c'est bien, mais est-ce que nous passons notre temps à chercher de telles informations en permanence sur tous les appareils électroménagers que nous possédons ? J'en doute !

Même TF1 en a parlé sur son site, mais pas à la télévision ni aux informations, ce qui me paraît hallucinant, alors qu'ils déclarent dans leur article du 04 juillet 2012 que (je cite) : "A ce jour, plusieurs sinistres importants nous ont été signalés", indique le groupe dans un communiqué".

"Plusieurs sinistres importants", ne sont-ils donc pas suffisants pour faire des flash télévisés afin d'informer le plus de consommateurs possible ?

Source sur TF1 News : Rappel de 13.000 sèche-linge de marque California


Apparemment, on se moque bien du consommateur du moment qu'il a payé !

Que le plus de personnes partagent ce post est très important dans la mesure où il peut encore y avoir beaucoup d'autres personnes pouvant être actuellement toujours en danger !

Merci d'avance.

Ici : Voir le site de Marie Lemoine
Contact direct et personnalisé : 
Mail : ecrivain.public75@yahoo.fr 
Tel : 07 62 73 44 24

mardi 8 janvier 2013

Rédaction, mon amie !

Est-elle votre amie ou votre ennemie ?

Comme chacun le sait la rédaction est mon amie. Pas un jour ne passe sans que j'omette de la pratiquer sous quelque forme que ce soit, que je la dédaigne, la méprise ou l'oublie.

N'étant pas infaillible, chaque doute est vérifié plutôt deux fois qu'une, chaque texte est relu plusieurs fois avant d'être mis en ligne.

http://www.ecrivainpublic75.com/index.htmlAu cours de mes visites sur le net, sur lequel je passe beaucoup de temps car la curiosité est une de mes addictions, je découvre beaucoup de sites très intéressants. Cela dit, certains (et de plus en plus, malheureusement !) se discréditent eux-mêmes rien que par les fautes et autres nombreuses erreurs qu'ils contiennent.

S'il s'agit d'une ou deux fautes d'orthographe ou d'attention, rien de grave. Cependant, nombreux sont (disons-le) carrément pollués : fautes d'orthographe, de grammaire, de conjugaison en tous genres et répétitives, répétitions de mots faisant que la lecture devient lassante, erreurs basiques de ponctuations rendant la lecture difficile, accents erronés, mal placés ou encore totalement inexistants, manque de majuscules sur les noms propres ou en début de phrases. J'en passe des pires et des meilleures, sans parler de cas plus graves de tournures de phrases qui n'ont parfois aucun sens.

Je ne me penche, là, que sur des sites professionnels, bien entendu.

Le professionnel sait ce qu'il veut dire et transmettre aux visiteurs, néanmoins le lecteur n'étant pas dans la tête du professionnel sa perception du message émanera uniquement de ce qu'il aura devant les yeux, donc le texte.

Il m'est arrivé de contacter certains sites pour les informer des erreurs présentes sur leur site, sans jugement bien évidemment. Et ce, dans le seul but de les informer, voire les aider.

Force est de constater que la plupart sont totalement fermés à toutes suggestions. Soit ils ne répondent pas, mais ne corrigent pas pour autant leurs pages, soit ils ne répondent pas, mais tentent de corriger, bien maladroitement.

http://www.ecrivainpublic75.com/index.htmlQuant à d'autres, ils ont répondu à la gentillesse de mon message par de l'agressivité en me disant de me mêler de mes affaires (sans corriger leur site, évidemment).

Le summum fut tout de même un professionnel m'ayant répondu d'aller me faire "e…...r", je vous laisse deviner le terme employé (et là, étrangement sans aucune faute) car ce genre de vulgarité n'est pas présent dans mon dictionnaire tout en connaissant sa définition.

Si vous avez besoin d'aide dans le domaine décrit dans cet article (ou tout autre demande), n'hésitez pas à me contacter. Je me tiens à la disposition de toute personne et répondrai à chacun.

Et vous, quel est votre avis sur la question ?

Merci pour vos visites.

Ici : Voir le site de Marie Lemoine
Contact direct et personnalisé : 
Mail : ecrivain.public75@yahoo.fr 
Tel : 07 62 73 44 24

dimanche 6 janvier 2013

Surbookée…

Ou quand la passion devient dévorante !

4 heures, 5 heures, 6 heures… quelle que soit l’heure à laquelle je me lève, la passion qui m’anime s’éveille avec moi. C’est une amie indéfectible qui ne m’abandonne jamais, m’accompagnant contre vents et marées !

Elle est dévorante, parfois un peu trop envahissante, selon mon entourage (et moi-même, consciente, je le reconnais !), mais paradoxalement, je l’aime envers et contre tout. Elle est comme un besoin ! Ce besoin aussi vital que peut l’être l’oxygène qui nous est nécessaire pour vivre tout simplement tant qu’il n’est pas vicié.

Mais plus encore, je me sens en phase avec moi-même lorsque je ne sais plus où donner de la tête, que j’ai tant à faire que je pourrais en perdre mon latin. Même si dans ces cas-là, le temps passe trop vite ou plutôt que je ne le vois pas s’évader.

Serais-je moi à travers elle ?
Qui serais-je sans elle ?

Et lorsque je me décide à me poser, à ne rien faire, j’ai le sentiment désagréable de perdre mon temps, d’être inutile, inactive… A tel point qu’au bout de quelques petites minutes seulement, je reprends cahier, stylo, livre ou parfois même tricot. Tricoter me rappelle des souvenirs d’enfance lorsque ma tendre grand-mère maternelle m’apprenait cette activité avec une patience inouïe sans jamais varier. Oui, je sais, ça fait petite mémère, mais j’aime bien tricoter même si malheureusement je n’ai pas le même don de patience pour cet acte que celui que je possède pour l’écriture.

Peu importe ! J’aime bouger, agir, faire, créer sans jamais aucune lassitude. Où que je sois, où que j’aille, ma passion est à mes côtés. Elle me suit, même si pour cela, comme je le dis souvent, mon sac à main est une papeterie ambulante qui porte toutes mes rêveries, mes pensées et pèse une tonne sur l’épaule.

Merci, en passant, aux tablettes et autres smartphones qui permettent tout de même d’alléger ce poids parfois considérable.

Et vous, quelle est votre passion ?

Merci pour vos visites.


Ici : Voir le site de Marie Lemoine
Contact direct et personnalisé : 
Mail : ecrivain.public75@yahoo.fr 
Tel : 07 62 73 44 24

jeudi 3 janvier 2013

Mais Qué pasa ?

Réveil difficile…

Parfois, vous vous levez le matin et sans trop savoir pourquoi quelque chose vous manque pour avancer à votre rythme habituel. La lenteur vous envahit, l'entrain vous fait défaut, le sourire se fait difficile… même votre café chéri a une saveur étrange.

Mathémathique
au lycée Pasteur
"Mais, qué pasa ?" vous dites-vous !

Vous avez passé une bonne nuit pourtant. Pas de stress évident. Un réveil en douceur par votre charmant ou votre adorée. Rien de négatif n'a traversé votre conscient.

Mais alors quoi !

Alors ? S'il n'y avait que le conscient pour nous diriger, tout irait-il vraiment bien ? Peu importe, car la question ne se pose pas puisqu'il n'y a pas que notre conscient pour nous taquiner sans crier gare.

L'inconscient fait parfois sa mégère quand le subconscient, lui, joue au mauvais garçon.

"L'inconscient (de in-, préfixe privatif, et conscient, composé du préfixe con-, « avec », et de scientia, « le savoir ») est un concept de psychologie qui désigne l'activité psychique se déroulant hors de la sphère consciente dans l'esprit d'un individu." (Source Wikipédia)

http://fr.123rf.com
Tandis que "Le subconscient est un concept relativement récent qui appartient à plusieurs domaines. Étymologiquement, le terme signifie "sous la conscience", il est aussi utilisé et discuté en philosophie" (Source Wikipédia)

Voilà donc qui ne nous avance pas à grand-chose, sinon au fait qu'il est parfois inutile de se creuser les méninges pour quelque chose dont nous n'avons (n'aurons) probablement pas la réponse.

Ma solution est que lors de ces fameux matins tristounets, ouvrons donc toutes grandes nos persiennes, que ce soient celles du coeur ou du mental, laissons sortir les mauvaises choses dont on ne se souvient même pas, mais qui perturbent notre petit réveil matinal et laissons entrer notre optimisme pour faire exploser notre énergie... nos forces intérieures, conscientes ou non, feront le reste !


N'hésitez pas à réagir en commentaire...

Merci pour vos visites.


Ici : Voir le site de Marie Lemoine
Contact direct et personnalisé : 
Mail : ecrivain.public75@yahoo.fr 
Tel : 07 62 73 44 24